Nuages de blues, 21x29.7, dessin à l'encre sur canson d'Anna Jouy, 2012, © Anna Jouy

Nuages de blues, 21x29.7, dessin à l'encre sur canson d'Anna Jouy, 2012, © Anna Jouy

 

 

 

 

 

Anna Jouy

 

 

De l'acide citronnier

de la lune

 

 

Editions Alcyone

Collection Surya

Poésie

2016

 

 

 

 

 

De l'acide citronnier de la lune - Anna Jouy

 

 

 

 

 

 

 

Patienter cette heure avant de changer la langue. Poser l'ancienne, celle qui froisse sans cesse l'âme et le corps et glisser dans cette autre qui arrondit en nouvelles parts mon visage, qui saigne ailleurs, qui rit ailleurs, cette langue étrangère que je ne connais pas, sauf d'en sentir les frottements d'ailes et de moulin ou le ciel qui en habite le souffle. On y recèle des cailloux sous la caresse des eaux, des butées adoucies, arrosées. Des billes de verre chutant dans des marches de porcelaine...


 

Patienter et mettre entre les lèvres l'espace d'une mappemonde, sucer les accrocs comme des boules de gorge. Réduire au point de salive les distances. Accents forts ou doux. Répéter lentement en échos, le quotidien du chant d'autres humains. Une langue sans pensées, une langue sans mémoire, celle qui n'est encore que ruban dans le fil de la voix, touchant à peine quelques rivages. Langue de la praticité des choses, là où vivre est encore simple et de l'enfant.


 


 


 


 


 


 

(p.7)

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Extraits - Ressentis de lectures

Partager cet article

Repost 0