La poète est là où repose la lumière inconnue fragilise claque les mots pour osciller avec leurs ondes puis lasse se repent Là elle reste là note clavier L'air glauque de l'écoulement du jour l'étouffe elle voudrait être ailleurs loin loin dans un mot...

Lire la suite

Stefan doute et s’est tu Sur ce, l’après-midi d’un faune m’a plu C’est déjà le soir Pas n’importe quel soir Ce réveillon ne ressemble pas aux autres Il a la sensation parfumée que les êtres chers sont en partance, l'étrange urgence à intensifier chaque...

Lire la suite
Tag(s) : #comme un écho

on me prie de remuer les lèvres ________________ je n’en ai pas besoin ____________ je chuchote mmmmmmmmmmmm aux mélodieuses mélancolies de Satie ___________________ cela me suffit ____________________ on me prie de relever ______________________________________________...

Lire la suite

Regarde le monde rouge en souffrance et console-toi en mon amour blanc… Le tyran asservi saignera nos attentes Ce faisant le doux bruissement de notre amour reprisera nos plaies Le monde est blanc blanc de fumée et Fort serre mon Cœur rubis… Nous ferons...

Lire la suite
Tag(s) : #aimer

De Profundis Définitivement, et je ne l’écris sur le sable : -- Ce n’est plus mon monde – En ces eaux peu profondes les clairs-obscurs friables ne sont que des déserts peuplés d’ombres sauvages. Entre les grillages les dunes ici là ruisselle la chance...

Lire la suite

si le rien *** … * -------------------------- * inépuisablement était tout dit le vent l'amant l'écueil -------------------------- * -------------------------- * dit le rien était accessible rien rit de rien imper ceptible -------------------------- *...

Lire la suite
Tag(s) : #visu ailes

Regarde je veux être plus douce je suis eau de la mer, campée comme le « Penseur » sur le sable satin yeux bandés d’horizon ivres d’aucune attache aucun son de penser. A ma main abandonnée au lever de voile : retisser ce qui est intérieur. Ne pas s’entamer....

Lire la suite
Tag(s) : #pluies

Sur la scène du désespoir Le silence S'abandonne Murmurer Ce que Nous savons de L'ordure de L'orfèvre ( L'organdi a gémi Sur nos corps ceints ) des alchimies L'unique amour tend au fil de la vie Entre les îles L'inconcevable mer aux pleurs impleurés De...

Lire la suite
Tag(s) : #aimer

Wasserfall d’onde plue S’effarouchant Emue se muant avec retenue Sommeille à flanc de galets de vents. L’acqua se baigne en la mouvance Des dédicaces du temps En torrent de tourments. L’eau de rive dérive S’éveille chante l’amont L’amoncellement des alluvions....

Lire la suite
Tag(s) : #aimer