Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

Le 27 avril 2013

Enflammée par ces  3 mouvements du concerto n° 2 de S.Rachmaninov

 

 

 

 

 

téléchargement 

 

 

 

 

 

 

" La musique ne nous donne pas la béatitude des dieux, mais elle peut, elle le médicament de la tristesse et le consolament de l'affliction, rallumer en chaque homme, pendant un instant, l'étincelle de joie, faire de chaque homme un demi-dieu. (…) Elle nous découvre à nous-mêmes notre joie profonde, notre joie ignorée, méconnue, notre joie essentielle dissimulée sous les soucis et recouverte par les passions mesquines ; elle nous donne, comme ces chants de purification dont parle Aristote, la joie sans dommage." 

 

 

Jankélévitch, La Musique et l'ineffable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 I. Maestoso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 II. Adagio sostenuto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 III. Allegro scherzando

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le silence à portée

 

 

au final tu

entendras

 

 

       ce qui

          

          tombe du ciel de tes yeux

 

 

 

 

 

         
Note:
 
          Rachmaninov compose ce concerto passionné en 1900. Il a dû affronter les disparitions rapprochées de deux êtres chers, son maître et modèle  Tchaïkovski, et son ancien professeur Zverev.... une rupture amoureuse  peut-être aussi....  Son élan créatif  est au plus mal. Il fait heureusement en cette année-là, la connaissance d'un neurologue, le Dc Dahl ( à qui cette pièce musicale est dédiée ), qui va le suivre chaque jour plusieurs mois durant, puis se remet à composer avec ce second concerto. Il sera à la fois pour lui rédempteur, catalyseur de créativité, et lui apportera une reconnaissance internationale.  Le premier mouvement est encore sombre et secret. Ensuite, l'enchantement de la renaissance artistique captive toutes les tessitures.
 
 
          
 
Peinture: Bertrand Lavier, Piano à queue Steinway & Sons, 1987
 
Tag(s) : #Artistes de mon coeur, #Musique

Partager cet article

Repost 0