Dors petite neige Petit tombeau Dore flocon d'avoine Je cueille mûres Et pivoines En fais des confitures D'oripeaux Sur les chemins troubles Bordés d'arbres égoïstes Je passe nue Dessous leur ramure Haute couture Le nez collé au ciel je passe D'ailleurs...

Lire la suite
Tag(s) : #Feuillets

Wuthering eyes Le cri ne cesse la fêlure du regard Tu ne cesses aussi dans le corps de dissoudre l’oppression psaume trop sonore A mesure ta gorge profonde s’ébrèche encore de te dire en vain Te dissoudre de toutes ces heures Où tu te lis relis tu es...

Lire la suite
Tag(s) : #Nouveaux temps

Pour Angye Gaona, pour Liberté Mars et la lune de sang et les cendres du ciel et les armes battantes en argent et en fiel se chargeraient du reste de nos jours ? Se lace la haine à ce crépuscule aux couleurs diluviennes, notre pluie de poèmes, de ses...

Lire la suite
Tag(s) : #Extraits - Ressentis de lectures

Liberté liberté liberté liberté liberté liberté liberté liberté liberté i libre libre libre libre libre libre libre libre libre libre i b libre libre libre libre libre libre libre libre libre libre b e libre libre libre libre libre libre libre libre libre...

Lire la suite
Tag(s) : #comme un écho

De la fleur flétrie vénale les pétales maudits de la monstruosité jouissent de jeter ces femmes à terre au fouet d'un assaut La routine puis la grâce t’est présentée tellement vraie ta forteresse tombe Devant ces êtres visibles ton cœur fête foraine ta...

Lire la suite
Tag(s) : #comme un écho

« En naissant, un homme tombe dans un rêve comme on tombe à la mer. S’il veut se débattre pour en sortir, comme le font les gens sans expérience, il se noie… Non, je vous le dis, ce qu’il faut, c’est s’abandonner à l’élément destructeur, et s’arranger,...

Lire la suite
Tag(s) : #Nouveaux temps

Urgence oblige, urgence... nous parlons d' Angye Gaona , jeune poète colombienne, dont l' énergie créatrice dérange le pouvoir en place dans son pays. Je vous fais partager l'un de ses poèmes, qui me touche de par sa quête contenue, poème publié page...

Lire la suite
Tag(s) : #Artistes de mon coeur, #Angye Gaona

*** Ce soir, voici deux poèmes d’une amie qui m’est chère, Françoise RUBAN , moi, je l’appelle Francy …. Dans Françoise, il y a la franchise de Fran… Je la sais diaphane et blanche comme l’eau des cascades. Il y a çoi comme la soie, la douceur, desquelles...

Lire la suite
Tag(s) : #Artistes de mon coeur

*** Lumière ombragée sous les pans d'une valse de vent Un rien l'abîme Alors j'absente le temps Comme hier où je dessinais, ton visage lové contre mon épaule L'amour en amont des mots dont il n'a pas besoin chante dans l'instant *** Sur la pointe de la...

Lire la suite
Tag(s) : #Feuillets

Je m’en ôte de moi commune chrysalide sans qu’au-dehors la magie ne déflore le rouge flamboyant du moment d’à côté puis juste après, la blancheur des bougies Nos silhouettes alanguies comme le lied chemin faisant bordé de miradors murmurent sur nos lèvres...

Lire la suite
Tag(s) : #aimer

La clarté intérieure prend feu Une nébuleuse de cendres assiège le chemin tracé Ce n'est pas pour nous divertir de notre condition humaine A l'inverse pour nous figer dans l'évidence de son échancrure Ste Marie, le 28/02/2012

Lire la suite
Tag(s) : #Fragments & Carnets

Il est des rives à l'abordage desquelles De leur nacre grêle l'eau sur la défensive Il est des perditions Le voile vient se coucher d'immensité sur l'amour en défragmentation Ecouter rouler les diamants d'eau sur la vague et rendre les larmes devant l'intime...

Lire la suite
Tag(s) : #Feuillets

Sur le trottoir la foule est un fantôme Une femme prend les couleurs et flanche Elle le regarde et pense fort à lui C'est une île irradiée aux éthanols rosis ( Que faisons-nous, assis ? ) La blondeur tend sa main de mie blanche dans la brume de ce matin...

Lire la suite
Tag(s) : #aimer
<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 > >>