Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

5110.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   
Tango    

duo poétique / pas de deux

 

 

 

 

 avec Alain Gojosso 

  http://oanor.blogs.psychologies.com/ 

 

 

 

 
 
 

 

 


Entrelacs d'ici de nos ombres rouges
 

S'unissent au fond d'un désir sombre et sourd
 

Au-delà nos pas les cambrures bougent
 

Nos mains se serrent à se porter secours
 
 
 

 

 

 

Un danse à deux
          De feu est transe

 
 

 


 

Par courbes saisies scellant d’âmes nées
 

Le torrent violent d’un doux mouvement
 

Des corps qui fondu se chœur emportés
 

L’Eros de nos sangs au nocturne vent 
 
 

 

 

 

 

Suppliant tango
          En bain de désirs

 



 

 

En -deçà luit, j’appartiens à tes pas
 

Pas de deux tangue encercle mes appâts
 

Le halo fond l’effleure qui déhanche
 

Bande ô néon néant mes fleurs si blanches
 
 
 

 

 


Eclose au cœur qu‘orbe de tes émois
 

Silhouette eau par ces temps qui s’ondoient
 

Lents où lys amants l’immobile instant
 

D’éternel fuyant qu’en son mouvement
 
 

 

 

  

Ailes envolent

           Des corps en vie

 


 

 

 

Lune fée compatie au feu de l’astre
 

S’attente aux corps perdus comme aux désastres

 

Les triolets plaintifs accrochent mon

 

Cor sage en ce dernier soulèvement
 
 

 

 

 

 

Bal des pensées

           Tristes qui se dansent 


 

 

 

 

Candélabre silhouettes qu’en flamme

 

Oblongue l’uni par noir confondu

 

D’altérités qui roides à sceau clament

 

Intense magma des membres un su
 
 

 

 

 


Qu’encore dense

          Sur l’évidence

 
 

 


 

Tant que tes yeux ne quittent pas mes yeux

 

 Fidèle mage de nos  é  mouvances

 

Tant que s’assied le rose ciel au nœud

 

Du jour soumis et de la nuit de transe
 
 

 


Le pleur du monde

           Cambre et puis s’absout

  

 

 

 

 

L’amour du monde

S’ambre et puis s’avoue.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci, Alain

 


 

 ( Article publié initialement ici-même le 05/09/2011 )

Photographie: détail, Tamara de Lempicka – Rafaela su fondo verde (Il sogno) – 1927 – collection privée – ©Tamara Art Heritage / Museum Masters International NYC   

Tag(s) : #Artistes de mon coeur

Partager cet article

Repost 0