Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

Regarde le monde rouge

en souffrance et

console-toi en

mon amour blanc…

 

 

Le tyran asservi

saignera nos attentes

Ce faisant

le doux bruissement

de notre amour

reprisera nos plaies

 

 

Le monde est blanc

blanc de fumée et

Fort serre mon

Cœur rubis…

 

 

Nous ferons

de la haute couture

Nos points de suture…

inestimables bijoux

du paradis des fous.

 

 

Neige et sang sont bannis

de nos imaginaires

Revêtons les habits

d’un été de lin brut

 

 

 

Nouvelle trame des jours qui ne trembleront plus.

 

 

 

 

 

 

 Rodin_La_Cathedrale01-1.jpg

  

 

 

 

 

 

 

 

 

  Rodin La Cathédrale

 

Tag(s) : #aimer

Partager cet article

Repost 0