ram01 friedrich 001f

 

 

 

 

 

Cest si peu accessible

C'est si étendu

Peut-être est-ce non avenu

C'est si loin des villes et du bruit

Si musical

C'est si seul

 

 

Grands dieux ! Mais de quoi donc parlez-vous

dit le vent

 

 

Cela ne parle plus

Cela souffle au fond de soi

Cela sera

Il faut être si présent

Ses cils battent une mesure inconnue

sous lesquels une amande de fente ne s'arrime à rien

Cela ne se regarde pas

ni ne se pense

ni ne s'entend

Cela se fera

 

 

Le vent se tut

puis les vagues

 

 

 

 

 

 

Texte, M.Cros,

Tableau, Caspar David Friedrich, Le moine au bord de la mer, 1808/1810, Berlin, Schloß Charlottenburg.

Source



Tag(s) : #comme un écho

Partager cet article

Repost 0