Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parle plus bas si c'est d'amour - Shakespeare -

 

 

Amour

 

N'apportons pas d'entraves au mariage de nos âmes loyales. Ce n'est pas de l'amour que l'amour qui change quand il voit un changement, et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière.

Oh ! non ! l'amour est un fanal permanent qui regarde les tempêtes sans être ébranlé par elles ; c'est l'étoile brillant pour toute barque errante, dont la valeur est inconnue de celui même qui en consulte la hauteur.

L'amour n'est pas le jouet du Temps, bien que les lèvres et les joues roses soient dans le cercle de sa faux recourbée ; l'amour ne change pas avec les heures et les semaines éphémères, mais il reste immuable jusqu'au jour du jugement.

Si ma vie dément jamais ce que je dis là, je n'ai jamais écrit, je n'ai jamais aimé.

Sonnets, 116

 

 

 

 

Beauté

 

Oh ! Elle apprend aux flambeaux à illuminer ! Sa beauté est suspendue à la face de la nuit comme un riche joyau à l'oreille d'une Ethiopienne ! Beauté trop précieuse pour la possession, trop exquise pour la terre !

Roméo et Juliette (Roméo)

 

 

 

 

 

Destin

 

Ma fatalité me hèle.

Hamlet (Hamlet)

 

 

 

Hamlet

 

Dieu vous a donné un visage, et vous en faites un autre vous-même.

Hamlet (Hamlet)

 

 

 

Imagination

 

Les amoureux et les fous ont des cerveaux bouillants, et l'imagination si fertile qu'ils perçoivent ce que la froide raison ne pourra jamais comprendre. Le fou, l'amoureux et le poète sont tous faits d'imagination. L'un voit plus de démons que le vaste enfer n'en peut contenir, c'est le fou ; l'amoureux, tout aussi frénétique, voit la beauté d'Hélène sur un front égyptien ; le regard du poète, animé d'un beau délire, se porte du ciel à la terre et de la terre au ciel ; et, comme son imagination donne un corps aux choses inconnues, la plume du poète leur prête une forme et assigne à ces bulles d'air un lieu dans l'espace et un nom. Tels sont les caprices d'une imagination forte ; pour peu qu'elle conçoive une joie, elle suppose un messager qui l'apporte.

Le songe d'une nuit d'été (Thésée)

 

 

 

 

(à suivre)

 

 

 

Extraits de

 

William Shakespeare

 

Parle plus bas

si c'est d'amour

 

Les cahiers rouges

Grasset

2016

 

 

  

 

 

Parle plus bas si c'est d'amour - Shakespeare -

 

Sur le site des éditions Grasset:

 

 

 

 

Parle plus bas, si c’est d’amour est un dictionnaire de citations tirées des pièces et des poèmes de Shakespeare. D’ « Ambition » à « Vieillesse », voici les pensées d’un des plus grands génies de la littérature mondiale sur tous les sujets de la vie humaine. Valables en 1616, ces pensées n’ont rien perdu de leur force en 2016.
Cette anthologie thématique donne ainsi un aperçu du génie universel de Shakespeare. Aucune dimension de l’existence n’échappe à son interrogation : l’amour, la mort, le pouvoir, la justice… On y trouvera jusqu’à des conseils pratiques : « Des repas troublés font de mauvaises digestions » (Comédie des erreurs) ! Les très grandes sentences du dramaturge seront là (« Être ou ne pas être, telle est la question », Hamlet), mais également des pensées plus inattendues (« Mes jours-salade sont finis », Antoine et Cléopâtre), des insultes truculentes (« Boyau à cervelle de boue ! », Henry IV) et des maximes à la sagesse profonde et modeste (« Les hommes sont des hommes, les meilleurs oublient parfois »,Othello).
On y retrouva également ses personnages les plus connus, Hamlet, Othello, Lady Macbeth, et d’autres, injustement méconnus : qui se souvient de Rosaline, le premier amour de Roméo ? Ces personnages, « faits de l’étoffe dont les rêves  sont faits » (La Tempête) nous livrent une vision du monde ample, généreuse, parfois violente, toujours enthousiasmante, qui témoigne de la profondeur de vue du grand Shakespeare. N’est-ce pas lui qui affirme par la bouche du devin d’Antoine et Cléopâtre : « Dans le livre infini des secrets de la nature, je sais lire un peu » ?
L’anthologie a été réalisée par Julian Michelet, né en 1990, normalien et agrégé de Lettres classiques.

 

 

 

 

Tag(s) : #Extraits - Ressentis de lectures, #Shakespeare

Partager cet article

Repost 0