Day Dream - Pierre-Jean Jouve

 

 

 

 

Je me crois à Venise sur les eaux je vois

De grands velours tremper dans le flot d'améthyste

Des peintures se changer en fêtes les oiseaux

Emigrer sur la flotte antique des lagunes

 

 

La putain me sourire en émergeant des plombs

Othello partir pour son meurtre ou bien la blonde

Portia batailler le juif et les ballons

Des coupoles manger les cumulus d'orage;

 

 

Seule nuit d'Italie à peine vue, reprends

Mon rêve pour donner mort illustre à mon âge

Et périsse mon souffle en écoutant le flot

Du couloir rechercher les belles cuisses rondes.

 

 

 

 

 

 

Pierre-Jean Jouve

Day Dream

1962

 

 

 

 

 

 

p 42

in

Huit poèmes de

Pierre-Jean Jouve, Catherine Pozzi,

Saint-John Perse, Jacques Prévert,

Pierre Reverdy, Jules Supervielle,

Paul Valery,

 

entre autres poèmes et

articles

in

 

TELERAMA

HORS-SERIE

 

LE PARTI PRIS

DES

MOTS

 

POETES DU XX e SIECLE

 

Février 2016

 

 

 

 

Photographie:

entrelacs numérique avec

Jeune femme à la toilette

de Giovanni Bellini

(Venise, 1425-1516)

 

 

 

 

 

Day Dream - Pierre-Jean Jouve
Tag(s) : #Extraits - Ressentis de lectures, #Pierre-Jean Jouve

Partager cet article

Repost 0