Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

17 septembre

 

 

 

 

 

 

 

 

Bach, prélude en la mineur BWV 922.

 

 

 

 

 

 

 

flagrants délits de prière mains liées

recueillies sous la cathédrale d'un jour de papier 

un arc cambre scintille

sur ma tête pliée

la barque où je m'assieds

vogue vers d'étranges rives 

je ne peux marcher qu'en ce jardin fragile 

je suis sentier d'une aube

transhumance d'un coeur

je suis pleur

incommensurable

un pont bordé par les noyers

un don frais qui veut fleurir ailleurs

une panthère décharnée

au dernier degré de l'abaissement

une onde immatérielle murmure des forêts

je fuis ces narcisses qui dépeuplent la terre

de son envol 

tout ce que font les êtres je le sais avant même 

qu'ils _ exécutent

la musique m'enracine chaque fois 

dans l'espoir de courte durée mais

fondateur _ ce pays bleu orange de l'ordre des fontaines

où le rythme martèle la douceur de l'aveu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur BACH, interprété par Elizabeth Sombart,

Prod. Fondation Résonnance, Morges, Suisse, CD 1992.

 

 

Photographies : captures d'écran 

"Elizabeth Sombart - Chopin - Nocturne N°20 posthume"

(Channel Fondation Résonnance, Dailymotion).

 

 

 

 

 

 

 

 

17 septembre
Tag(s) : #Le journal imaginaire, #Bach, #Elizabeth Sombart

Partager cet article

Repost 0