Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nude

 

 

 

 

 

 

 

 

brebis égarée

en moi

 

je vous aime

 

 

 

 

 

 

je vous aime

ô loups éclatants d'ombre livide         

vous vous êtes oubliés    /   vous mêmes au flanc de

ma montagne intime

que vous

,  pourtant   ,

m'ordonniez

de gravir 

je n'étais que   /                    sans force

 

 

 

 

 

je vous aime

ô mes visages mes clartés

je ne cesse de vos traits

lavés de roses vous

laver   /

rais jaillissants 

m'inondent   /

j'irai y boire à vos bouches

qu'elles m'absolvent

 

 

 

 

 

d'obole ma robe me serre

et le piano a besoin d'espace

nu

 

 

 

 

 

 

nue

je donne à entendre

du fond de ma peau recousue

par le poème

mes mains de paumes ouvertes

par vous   /   en elles  

le déroulement de vos demeures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'album complet (pour les fans)

Tag(s) : #Le journal imaginaire

Partager cet article

Repost 0