Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hans Hartung, L 119 1963, lithographie

Hans Hartung, L 119 1963, lithographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

je fus un torrent.

 

 

 

 

 

je n'apprenais qu'à dévaler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

eau _ goutte _ source et soudain paisible

_ un chant me regarde dans

 

une eau verte

de rivière dont 

le visage n'ondule 

d'aucun vol d'oiseau

 

 

 

 

 

 

 

au loin cascade luit _  

_ et eux 

 

 

 

 

 

nos Pégases et nos Calliopes

 

 

 

 

 

 

 

pas de phrase

qui n'esquisse

de brise sans chaos

pas de ligne de veille

où Ovide ne me 

métamorphose

en délinéament noyé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tempêtes intérieures

là                                            si proches

peut-être passées

 

 

 

_ ténues

elles vouent

leur silence

à ce

mot 

en tas

 _ peut-être une

moire d'image

sur la surface sensible

d'un ciel de lac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

je mâche des lettres

et les avale

 

 

 

 

 

 

j'attends que la ligne

ne partage

ni les eaux

ni la fuite

 

 

 

 

 

 

j'y reviendrai 

toute plénitude bue

 

 

 

 

 

 

 

je serai une source. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

remodelé le 15/05/2015,

__ à Jean-Joseph et Marila

 

 

 

 

 

 

 

 

Hartung, L 117 1963, lithographie

Hartung, L 117 1963, lithographie

Tag(s) : #Nouveaux temps, #Hans Hartung, #Ovide

Partager cet article

Repost 0