LES POEMES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les poèmes ne lisant pas de poèmes

Elle ne lit pas de poèmes.

 

Pourquoi l'ai-je entreprise? Sans penser. Je t'aime donc je te suis, relevant comme mon col la foudre. Les cartes sont viscieuses. Et je bats la campagne. Je te suis extrêmement reconnaissant.

 

Déjà décoré de tes lèvres

Je gagnerai la guerre.

 

La campagne bat leur plein. Nous saurons enfin si nous sommes amoureux pour aimer. A la lisière de la forêt, un arbre présente déjà les feuilles et les bancs nous sont publics.

 

Il suffirait

qu'elle prenne du lait rouge

et me donne du vin russe.

 

Elle se parfume avec son nom, se coiffe avec le mien. Je lui volerai la mer comme une mouette. Les écureuils ont le complexe d'Isabelle, deux fois, beaucoup, encore et toujours. La rue où elle m'a dit bonjour rougit de ses maisons.

 

Elle finira bien

par ne plus rien comprendre.

 

Si bien que le petit jour nous prendra par notre petit nom. La nuit a de ces tours que l'on devine à peine tant le château, par son propre plaisir distrait, se perd de vue.

 

 

 

 

 

-- page 188 --

 

 

 

 

 

 

***

 

 

 

 

 

AUJOURD'HUI JE SUIS SEUL

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui je suis seul --- avec l'herbe, les arbres et les

oiseaux qui habitent dedans.

 

*

 

Je n'ai pas pu franchir la porte de bois. Alors j'irai franchir le

mur de ma propre pensée.

 

*

 

Un seul être vous quitte et les fleurs continuent de fleurir.

(L'Attila qui a traversé la nuit du 21 au 22 avait des bottes de

colombe.)

 

*

 

Je me suis rabattu sur le soleil.

 

*

 

(...)

 

La vie ne se contredit que parce que nous la disons.

 

*

 

Le soleil m'est resté dans la gorge.

 

 

 

page 237/239, extraits.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian Dotremont

Oeuvres poétiques complètes

édition établie et annotée

par Michel Sicard

préface d'Yves Bonnefoy

 

Mercure de France, janvier 1999

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le peintre & écrivain belge, membre du groupe surréaliste belge, cofondateur du mouvement COBRA ( 1948-1951)

Le peintre & écrivain belge, membre du groupe surréaliste belge, cofondateur du mouvement COBRA ( 1948-1951)

Christian Dotremont, Alphabet , 1978, dessin, gouache noire et jaune sur papier

Christian Dotremont, Alphabet , 1978, dessin, gouache noire et jaune sur papier

Tag(s) : #Extraits - Ressentis de lectures

Partager cet article

Repost 0