Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vent s'étend près de la raison

Mais elle n'existe pas

 

Et le vent emplit ma bouche

De tes gestes absents

 

Le vent franchit le pont

Entre mes deux mondes

 

Hissée sur son dos

J'ai vu qu'il n'y en avait qu'un

 

Il était d'un ton vif : un tilleul des iris

Des reflets rubis sur une mésange

 

Je m'y étendais près de toi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Fragments & Carnets

Partager cet article

Repost 0